Votre navigateur ne supporte pas les cadres.
Connexion en cours…
Connexion en cours…
×

Une apiculture durable avec Fairmont

Infographie Une apiculture durable avec Fairmont

Depuis plus de 25 ans, les Hôtels Fairmont s’engagent en faveur de la protection de l’environnement. Dans le cadre de cet engagement, ils cherchent de nouvelles façons d’améliorer leur plateforme de partenariats primée en faveur du développement durable. Le programme Une apiculture durable de l’enseigne d’hôtels de luxe en est un exemple éloquent.

Fairmont s’efforce de contribuer à la santé des abeilles dans le monde. À ce jour, les Hôtels Fairmont comptent plus de 40 ruchers et hôtels pour les abeilles sauvages dans le monde entier. Un grand nombre de ses établissements sont également réputés pour leurs jardins d’herbes aromatiques et potagers, qui contribuent à la santé des pollinisatrices.

Pour en savoir plus sur le programme de développement durable de Fairmont, cliquez ici.

Pour en savoir plus sur la santé des abeilles et comment aider, cliquez ici.

ryh-bee

Le point de vue des abeilles

Il peut être difficile pour une abeille sauvage
de trouver un endroit agréable où séjourner en ville.
Regardez cette vidéo et découvrez
le point de vue des abeilles.
Cliquez ici.


Abeilles à miel

En 2008, Fairmont a vu une occasion de lutter contre le syndrome d’effondrement des colonies d’abeilles en installant des ruches dans des jardins sur le toit et dans d’autres espaces de ses établissements. Fairmont est la première enseigne à avoir mis au point un programme d’apiculture dans ses hôtels de luxe et est désormais considéré comme le leader en la matière dans le secteur hôtelier.

Non seulement la présence et l’entretien des ruchers contribuent à l’environnement local en fournissant aux abeilles un endroit où polliniser des jardins et des parcs, mais cela permet également aux chefs de proposer du délicieux miel, de production locale et durable, dans les bars et restaurants de l’enseigne.

Ayant rencontré un véritable succès, le programme a désormais une envergure internationale avec des ruchers au Kenya et en Chine.

fairmont-pollinator-build

Hôtel pour abeilles à construire soi-même

Un hôtel pour abeilles est un espace de repos
durable pour les abeilles solitaires,
qui représentent plus de 90 %
de la population des abeilles
et travaillent seules pour disséminer
pollen et nectar.

Vous pouvez créer votre propre hôtel pour abeilles en suivant ces instructions simples étape par étape de Sustainable T.O.


Hôtels pour abeilles 

Fairmont a commencé à construire des hôtels pour abeilles en 2014 afin de fournir aux abeilles maçonnes sauvages un endroit où se reposer.

D’importantes recherches indiquent que les populations d’abeilles sauvages continuent à montrer des signes de déclin, la perte et la fragmentation de leur habitat figurant parmi les principaux facteurs.

Les hôtels pour abeilles sont des structures en bois spécialement conçues pour attirer les abeilles qui se trouvent déjà dans les environs. Ils sont souvent composés de bâtons ou de rondins percés de trous de 1 cm, parfaits pour la nidification.

Les abeilles sauvages sont trois fois plus efficaces que les autres pour polliniser la nourriture, ce qui les rend indispensables dans la chaîne alimentaire. La principale problématique rencontrée par les abeilles sauvages est la dégradation de leur habitat.

L’habitat n’est pas seulement l’endroit où les abeilles s’alimentent ; c’est aussi là qu’elles vivent et se reproduisent. La disponibilité des lieux de nidification adéquats limite le nombre d’abeilles au sein d’une communauté.

Les hôtels pour abeilles offrent un habitat aux abeilles des villes et contribuent à sensibiliser à la diversité des abeilles et aux nombreuses façons dont le public et les entreprises peuvent aider.

Les Hôtels Fairmont sont fiers de leur partenariat avec Pollinator Partnership, un organisme de recherche qui se consacre exclusivement à la protection et à la promotion des pollinisatrices et de leur écosystème afin d’aider les abeilles dans le monde.

 

 

 

Fairmont compte des ruchers et des hôtels pour abeilles dans plus de 20 établissements dans le monde

Les abeilles entrent dans l’ère digitale

Fairmont a récemment collaboré avec une société technologique afin de partager des informations sur nos ruches en les surveillant en temps réel. À ce jour, un système de surveillance a été installé dans six de nos établissements dans le monde. Renseignez-vous sur la santé des ruches, la production de miel et l’activité météorologique en suivant nos abeilles dans le monde.             

 

  • ken bees

    Fairmont Mount Kenya Safari Club

    Le Fairmont Mount Kenya Safari Club s’est associé à l’apiculteur local Stephen Macharia, en activité depuis plus de 17 ans, pour offrir du miel frais à ses hôtes. Stephen Macharia propose également des conférences sur les abeilles et la production de miel, ainsi qu’une délicieuse dégustation. Info essentielle : 32 000 abeilles vivent dans huit ruches.

    Consultez les dernières actualités de nos abeilles au Fairmont Mount Kenya Safari Club
  • ryh bees

    Fairmont Royal York

    À l’automne 2011, le Fairmont Royal York de Toronto a enregistré une récolte record de 363 kilos de miel dans six de ses ruches sur le toit. Le rucher du 14e étage de l’hôtel a été installé en juin 2008 en partenariat avec la Toronto Beekeepers Cooperative et FoodShare. C’est le premier des ruchers Fairmont et il est souvent considéré comme le premier rucher sur le toit d’un hôtel dans le monde. Le Fairmont Royal York est également le premier établissement à avoir installé un hôtel pour abeilles pollinisatrices en 2014, et d’autres ont suivi en 2015.

    Info essentielle : À son plus fort en été, 350 000 abeilles résidant dans six ruchers produisent un peu moins de 204 kilos de miel par an.

    Consultez les dernières actualités de nos abeilles au Fairmont Royal York
  • saf bees

    Fairmont San Francisco

    En juin 2010, le Fairmont San Francisco a installé quatre ruches dans son jardin culinaire de 90 mètres carrés. Originaires de la ferme Marshall’s voisine, les abeilles butinent désormais la lavande et les herbes de l’hôtel pour produire du miel local, authentique et délicieux. Info essentielle : 200 000 abeilles, réparties dans quatre ruches, produisent environ 272 kilos de miel par an.

    Consultez les dernières actualités de nos abeilles au Fairmont San Francisco
  • wdc bees

    Fairmont Washington D.C.

    Le Fairmont Washington, D.C. fait le buzz après avoir accueilli des abeilles italiennes durant l’été 2009 avec trois ruches sur le toit baptisées Casa Bella, Casa Blanca et Casa Bianca. Les abeilles provenaient de Larry & David Reece à Germantown, dans le Maryland. En 2015, un hôtel pour abeilles a été construit dans l’enceinte de l’établissement, offrant aux pollinisatrices un refuge où se reposer.

    Info essentielle : 105 000 abeilles italiennes, réparties dans trois ruches, produisent environ 45 kilos de miel par an.

    Consultez les dernières actualités de nos abeilles au Fairmont Washington
  • Michael King, responsable des abeilles du Fairmont Waterfront

    Fairmont Waterfront

    Sur la terrasse du troisième étage, le Fairmont Waterfront à Vancouver abrite un jardin d’herbes aromatiques, d’une surface de 195 mètres carrés, qui accueille également des ruches. Chaque jour, les clients de l’établissement peuvent se rendre dans le jardin et participer à une visite guidée sous la houlette de Michael King, responsable des abeilles. L’établissement a ajouté un hôtel pour abeilles pollinisatrices en 2015, en partenariat avec Hives for Humanity et dans le cadre de la campagne nationale WILD FOR BEES. Hives for Humanity met également son expertise de l’apiculture au service de l’hôtel. Julia Common, de Hives for Humanity, travaille au nom de et en collaboration avec John Gibeau, du Honey Bee Centre.

    Info essentielle : 500 000 abeilles, réparties dans six ruches, produisent 272 à 363 kilos de miel par an.

    Consultez les dernières actualités de nos abeilles au Fairmont Waterfront
  • kun bees

    Fairmont Yangcheng Lake

    Le Fairmont Yangcheng Lake à Kunshan, en Chine, compte 10 ruches produisant du miel frais sur le lac du même nom, dans l’enceinte du complexe. L’établissement a fait appel à un expert local, qui exerce en tant qu’apiculteur depuis 15 ans, pour s’occuper des ruches et faire venir des abeilles sauvages de West Mount, à Suzhou.Info essentielle : Plus de 2500 abeilles, réparties dans 10 ruches, produisent 40 kilos de miel par jour en haute saison.

    Consultez les dernières actualités de nos abeilles au Fairmont Yangcheng Lake
  • beibees

    Fairmont Beijing

    Le Fairmont Beijing achète du miel dans différentes régions de Chine, principalement auprès des fermes Shangri-La. Ces agriculteurs ont bénéficié gratuitement d’une assistance technique, d’outils et d’opportunités de formation en vue de cultiver et d’embouteiller du miel bio pur.Info essentielle : Les fermes Shangri-La utilisent uniquement des abeilles chinoises qui ne voyagent pas plus de 6 km, garantissant ainsi un miel sans pesticides.

  • cop bees

    The Fairmont Copley Plaza, Boston

    En 2012, le Fairmont Copley Plaza de Boston a installé 130 000 abeilles dans trois ruches le long du jardin d’herbes aromatiques situé sur le toit de l’hôtel. L’hôtel collabore avec Best Bees Co., qui s’occupe des abeilles lorsqu’elles s’alimentent dans le jardin de l’hôtel et dans les environs. Info essentielle : À ce jour, près de 130 000 abeilles, réparties dans trois ruches, ont produit 14 à 18 kilos de miel, et elles ne vont pas s’arrêter là.

  • cwr bees

    Fairmont Chateau Whistler

    En juin 2013, le Fairmont Château Whistler a installé quatre ruches accueillant un total de 120 000 abeilles. Les abeilles européennes pollinisent les fleurs du jardin et produisent un miel délicat récolté par les chefs de l’hôtel pour cuisiner et créer des cocktails. Deux ans seulement après que les abeilles se sont installées au Château, l’établissement a commencé à accueillir des abeilles solitaires dans son nouvel hôtel pour pollinisatrices.

    Info essentielle : Les abeilles voyagent jusqu’à 3 km pour polliniser des fleurs des champs locales, notamment des lupins.

  • dal bees

    Fairmont Dallas

    Le restaurant et bar Pyramid du Fairmont Dallas entretient un charmant jardin sur le toit depuis 2008. Le chef André Natera et la Texas Honeybee Guild récoltent le miel plusieurs fois par an, et le miel produit par les abeilles de l’hôtel est utilisé dans une variété de plats au restaurant et bar Pyramid. Info essentielle : Pendant la saison haute, les deux ruches du Fairmont Dallas peuvent accueillir jusqu’à 80 000 abeilles au total, capables de produire 27 à 36 kilos de miel par an.

  • emp bees

    Fairmont Empress

    Le Fairmont Empress à Victoria, en Colombie-Britannique, accueille des abeilles italiennes et carnoliennes d’Europe dans son jardin Centennial. Les ruches sont fournies par l’apiculteur John Gibeau, du Honeybee Centre de Surrey, en Colombie-Britannique, et dirigées par le chef Kamal Silva. Info essentielle : Le complexe compte 10 colonies de 50 000 abeilles chacune, qui produisent deux récoltes de près de 318 kilos de miel par an.

  • fva honey

    Fairmont Vancouver Airport

    Chaque été, le Fairmont Vancouver Airport accueille 34 colonies d’abeilles au McDonald Beach Park, à seulement cinq minutes. Info essentielle : Un million d’abeilles, réparties dans 34 ruches, produisent environ 1 089 kilos de miel.

  • lcf bees

    Fairmont Le Château Frontenac

    Au Fairmont Le Château Frontenac, à Québec, quatre reines abeilles vivent dans des ruches dans le jardin du chef sur le toit. Le miel est récolté trois fois par an et utilisé dans des menus spéciaux (pour les banquets) et dans une sélection de plats du restaurant gastronomique Le Champlain. L’établissement compte également un hôtel pour abeilles pollinisatrices, doté du toit en cuivre emblématique présent dans de nombreux établissements Fairmont au Canada.

    Info essentielle : 70 000 abeilles, réparties dans quatre ruches, produisent environ 295 kilos de miel par an, selon la météo.

  • myk bees

    Fairmont Mayakoba

    Le Fairmont Mayakoba accueille des abeilles Mélipona rares, qui produisent un type de miel réputé pour ses bienfaits thérapeutiques. Ces abeilles originaires du Yucatan n’ont pas d’aiguillon. Le miel sert est utilisé dans les plats, mais aussi dans les soins du Willow Stream Spa.Info essentielle : Près de 5 000 abeilles Mélipona vivant dans une ruche produisent environ un kilo de miel par an. Le complexe installera prochainement une seconde ruche.

  • pal bees

    Fairmont Palliser

    Baptisées « Bees N’ Honey Hotel » et « Miss Bee Haven », les deux ruches du Fairmont Palliser, à Calgary, sont installées dans une cour au sein d’une communauté voisine paisible. Les principales sources de nectar des ruches sont des pissenlits et des trèfles, et toute une variété d’arbres et de plantes à fleurs. L’équipe culinaire et la pâtisserie de l’hôtel se servent du délicieux miel pour améliorer leurs desserts.Info essentielle : Près de 100 000 abeilles vivant dans deux ruches produisent 5 kilos de miel.

  • qeh bees

    Fairmont Le Reine Elizabeth

    Le Fairmont Le Reine Elizabeth de Montréal a installé quatre ruches sur son toit, au 22e étage. Extension naturelle du potager bio du chef, le rucher contribue à la pollinisation des jardins du centre-ville de Montréal. L’établissement a choisi une variété de « super abeille » locale élevée par des experts et connue officieusement sous le nom de « apis mellifera Quebeca ». Info essentielle : Près de 200 000 abeilles « apis mellifera Quebeca », réparties dans quatre ruches, produisent 3 récoltes de miel à l’année.

  • rmp bees

    Fairmont Le Montreux Palace

    En Suisse, en plus des abeilles à miel, il existe plus de 600 espèces d’abeilles sauvages qui ne produisent pas de miel, mais sont responsables de la pollinisation de la majorité de nos plantes sauvages et cultivées. Une seule femelle pollinise environ 40 000 fleurs pendant la saison du butinage qui suit. Le Fairmont Le Montreux Palace accueille deux maisons d’abeilles, qui ont été installées dans les jardins afin de promouvoir la biodiversité et de contribuer au processus de pollinisation local, et accueillera prochainement des ruches. Le Fairmont Le Montreux Palace achète également auprès d’un verger local qui produit du miel pour la consommation des clients des restaurants de l’établissement.

    Info essentielle : Deux maisons d’abeilles, abritant deux colonies d’abeilles maçonnes, contribuent au processus de pollinisation et augmentent le nombre d’abeilles en bonne santé. Une abeille pollinise environ 40 000 fleurs au cours de sa vie.

  • saj bees

    Fairmont San Jose

    En partenariat avec City Bees™, l’équipe de développement durable du Fairmont San Jose a installé des ruches sur le toit de l’hôtel. L’apiculteur Robert MacKimmie installera des ruches embryonnaires afin que l’établissement puisse récolter du miel pour ses pâtisseries, ses glaces et ses fromages. Info essentielle : Une fois arrivées à maturité, les ruches pourront accueillir jusqu’à 50 000 abeilles, qui devraient produire environ 45 kilos de miel.

  • sea bees

    The Fairmont Olympic Hotel, Seattle

    The Fairmont Olympic Hotel compte actuellement huit ruches dans son jardin sur le toit, qui accueillent environ 250 000 abeilles. En 2017, près de 227 kilos de miel ont été récoltés dans les ruches dont s’occupe l’apiculteur et chef Paul Shewchuk. Depuis maintenant six saisons, le miel est utilisé de multiples façons et mis à l’honneur au travers de partenariats uniques à l’hôtel. L’équipe culinaire se sert du miel pour créer des cocktails et des plats originaux servis dans les bars et restaurants de l’établissement.

  • shp bees

    Fairmont Southampton

    Le Fairmont Southampton a commencé à installer une ruche dans son complexe de la rive sud, en partenariat avec des apiculteurs locaux. Le cheptel apicole aux Bermudes ayant considérablement diminué ces dernières années, ce projet participera aux efforts visant à augmenter le nombre d’abeilles en bonne santé sur l’île.Info essentielle : Les abeilles à miel européennes ont été introduites aux Bermudes en 1616 et, selon le folklore local, une cuillère à café de miel des Bermudes dans un thé serait un puissant aphrodisiaque.

  • smi bees

    Fairmont Sonoma Mission Inn & Spa

    En partenariat avec la ferme Marshall’s, le chef Bruno Tison du Fairmont Sonoma Mission Inn & Spa installera des ruches dans le périmètre du complexe afin de soutenir la population d’abeilles de la vallée, qui a diminué de 90 % depuis les années 1980. Le miel de l’hôtel sera utilisé dans les soupes, les assaisonnements de salade, les pâtisseries et les glaces, et mis à l’honneur sur le menu Santé étoilé au guide Michelin.Info essentielle : Une fois arrivées à maturité, les ruches pourront accueillir jusqu’à 50 000 abeilles, qui devraient produire environ 113 kilos de miel.